les nymphes couverture 680 web

 

« Les nymphes »

 

Photographies de Joseph AUQUIER, textes de Myriam ANGILELLA – SCOT

 

C’est l’inspiration, le divin, la vie, le peintre-photographe AUQUIER sait, avec ses modèles, suggérer, transmettre, établir une relation entre le visible et le ressenti. Les plaques de schiste des Cévennes scintillent sous le soleil, c’est à l’essence de la vie, dans l’eau pure des gardons que se régénère l’esprit. les moments forts comme ces couchers de soleil sur les schistes animés par la joie de jouer dans le vent, l’eau des rivières, les branches d’arbres. Toute cette gaieté est sublimée et amplifiée par le jeu des corps et des voiles. Certaines images et leurs couleurs sont retravaillées par l’artiste, également peintre, et nous entraîne dans un monde féerique et fantastique.La découverte de la spiritualité, la recherche des origines, la quête de la vérité transparaît dans ces photographies à la grande charge émotionnelle.

 Livre 21x29,7 cm, couverture et intérieur couleur, 64 pages, 39 €+ 5 € de port.

 

Femme au corps voilé comme un fruit que l’on protège dans une nature surréelle d’arbres morts et de cieux ténébreux, dans des forêts fantastiques propices aux rencontres de nymphes, femme solitaire qui reste à découvrir au sens propre et figuré en un lieu hors de l’espace et du temps, clair-obscur d’une chapelle des Cévennes où un voile aux allures de linceul fantomatique joue des transparences.

 

Pour acheter des photos et des livres  ICI