07 janvier 2012

Prétresse elle communie avec les mondes secrets

   Femme au corps voilé comme un fruit que l’on protège dans une nature surréelle d’arbres morts et de cieux ténébreux, dans des forêts fantastiques propices aux rencontres de nymphes, femme solitaire qui reste à découvrir au sens propre et figuré en un lieu hors de l’espace et du temps, clair-obscur d’une chapelle des Cévennes où un voile aux allures de linceul fantomatique joue des transparences.     Le modèle se confond avec les éléments naturels, respire les vibrations profondes, sent son corps possédé... [Lire la suite]